[EXCLU] Mathieu Valbuena : “C’est le destin qui m’a remis sur la route de l’OM”

Mathieu Valbuena – 12/09/2020 – Finale Coupe de Grèce –  Icon Sport ©

Après une très belle saison 2019-2020 ponctuée par deux titres nationaux, l’Olympiakos a réussi à accrocher la phase de poule de la Ligue des Champions. Les grecs vont notamment affronter l’Olympique de Marseille. Ancien olympien, Mathieu Valbuena nous a donné son ressenti sur ce tirage au sort. 

 

Tu vas retrouver l’OM et le Vélodrome en phase de poule de la Ligue des Champions, on imagine que tu es heureux ?

Très heureux du tirage. Rejouer au Vélodrome, stade que je connais bien, club que je connais parfaitement… Ce sera très particulier. C’est le destin qui m’a remis sur la route de l’OM. C’est vraiment un cadeau, peut-être que ce sera ma dernière en tant que joueur sur la pelouse du Stade Vélodrome.  C’est une chance énorme, une fierté. On y va pour jouer et pour gagner, mais je suis très heureux de retrouver le club qui m’a fait grandir.

 

Ton cœur est forcément partagé entre l’OM et l’Olympiakos, ça va être compliqué à gérer sur le plan émotionnel pour toi  ?

Cette confrontation sera très particulière pour moi. Je serai sur le terrain pour gagner. C’est ma deuxième année avec l’Olympiakos, je suis très fière de défendre ces couleurs. C’est toujours particulier de jouer contre l’OM, surtout quand j’étais à Lyon… Quand je serai sur le terrain (01/12 au Vélodrome), je ferai abstraction de tout ça pour aider mon équipe de la meilleure des façons. Mais c’est vrai que sur le plan émotionnel, ce sera quelque chose de particulier.

Vous avez réussi à atteindre la phase de poule de la Ligue des Champions avec l’Olympiakos, après une très belle saison ponctuée par deux titres. Quels sont vos objectifs en LDC ?

L’Olympiakos ne cesse de grandir, année après année. La saison dernière on a fait une grande saison, tant sur le plan national qu’européen. On a envie, l’objectif c’est de se qualifier pour les huitièmes de finale. Ça va être difficile parce qu’on a ce favori qui est Manchester City. Porto et Marseille sont habitués aux joutes européennes, ce sont de belles équipes. L’objectif c’est de passer et de faire toujours mieux. L’Olympiakos est un grand club, qui a de grands objectifs : gagner des titres nationaux et faire de grandes choses sur le plan européen.

 

On sait que t’es avant tout un fan de foot, quel(s) joueur(s) as-tu hâte d’affronter lors de cette phase de poule ? 

Je suis un passionné de foot, c’est vrai. Je regarde tous les matchs, que ce soit européens ou de Ligue 1. Rencontrer City… C’est un grand d’Europe, entraîné par un des plus grands entraîneurs du monde, Guardiola… Il y a de très grands  joueurs comme Riyad Mahrez, Kevin de Bruyne. Ce sera magnifique pour l’Olympiakos de découvrir ces grandes équipes.

 

Peux-tu nous donner le classement final de ton groupe ? (Manchester City, Porto, OM, Olympiakos)

Le plus objectivement possible (rire)… : 

  1. Manchester City
  2. Olympiakos
  3. OM
  4. Porto

Interview par Paul Avignon