Coupe du monde à 48 équipes : bonne ou mauvaise idée ?

 

 

Gianni Infantino during the 13th edition of the Dubai International Sports Conference – Global Football Economic Strategy – Globe Soccer Award 2019 on 2nd January 2019 Photo : Fabio Ferrari / LaPresse / Icon Sport

Ce vendredi, à Miami, le Conseil de la FIFA a voté en faveur d’une augmentation du nombre d’équipes dès le Mondial 2022 au Qatar.

 

Depuis sa création, la Coupe du monde de Football a connu différents nombres de participants. Au départ, les équipes étaient au nombre de 16, puis 24 en 1982 et enfin 32 en 1998. Et cette augmentation ne s’arrête pas là puisque le 10 janvier 2017, la FIFA avait décidé à l’unanimité de passer à 48 équipes pour le Mondial 2026. Ainsi, la compétition se déroulera avec 16 groupes de trois équipes, offrant 80 matches au lieu de 64.

« La bonne nouvelle, c’est que le Mondial à 48 équipes se disputera encore sur 32 jours, que l’équipe vainqueur jouera 7 matches comme aujourd’hui et que le tournoi aura lieu encore dans 12 stades. » Gianni Infantino, en conférence de presse au siège de l’instance à Zurich, en 2017.

Cependant, le Conseil de la FIFA souhaite accélérer les choses et mettre en place cet élargissement d’équipes dès 2022, au Qatar. Une décision qui obligerait un pays voisin à accueillir les seize matches supplémentaires. Cinq pays sont évoqués : l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Koweït et Oman. Cette option reste difficile à cause de la crise diplomatique qui oppose le Qatar à ses voisins limitrophes. Mais Gianni Infantino reste optimiste et affirme que la participation de 48 sélections pourrait générer jusqu’à 350M d’€ de revenus supplémentaires.

« Je ne suis pas naïf au point d’ignorer la situation politique dans la région. Mais le football peut accomplir des miracles. Regardez pour le Mondial 2026, alors qu’il y a des débats sur la construction d’un mur entre les Etats-Unis et le Mexique, ces deux pays vont travailler ensemble. » Gianni Infantino, en conférence de presse à Istanbul ce vendredi.

Mais alors, est-ce que la FIFA fait le bon choix en élargissant le nombre de participants de la Coupe du monde ? Est-ce qu’un Mondial à 48 équipes est une bonne idée ? Nous avons interrogé les abonnés de Footballogue pour savoir ce qu’ils en pensent.

Pour les abonnés de Footballogue, une Coupe du monde à 48 équipes est une mauvaise idée (68%, 13 431 votants). La décision finale sera rendue en juin prochain par le Congrès de la FIFA.

T.Bassilana